Save cinemas in Marocco

Switch to desktop Register Login

Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 63
30 Déc

Banquet annuel à Casablanca de la Chambre Syndicale des exploitants de cinémas du Maroc 1959

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Banquet annuel à CASABLANCA de la Chambre Syndicale des exploitants de cinémas du Maroc

Le sultan du Maroc Mohammed V

Le colonel Duriaux , président de la Chambre syndicale prononça à l’issue du banquet du 16 septembre 1959, un discours qui fut vivement applaudi à plusieurs reprises . Le président Duriaux déclara notamment :

« Il y a quelques semaines notre délégation avait l’honneur d’être reçue par Sa Majesté le Sultan du Maroc et de l’entretien qu’Elle avait bien voulu nous accorder, il ressortait l’intérêt particulier que Sa Majesté portait au cinéma, en sa puissance d’expression, en sa féconde collaboration, en ses uniques moyens de documentation ainsi que dans le rôle social et éducatif que le cinéma doit apporter aux populations citadines et rurales.

Le cinéma en effet, est autre chose qu’un spectacle. Il mérite donc que ses problèmes propres soient étudiés à l’avenir, en fonction des services qu’il peut rendre, et c’est en prenant acte du désir de Sa Majesté que nous pouvons aujourd’hui redire ce que nous lui avons déclaré : « Vous pouvez être assuré de notre collaboration la plus complète »

Pour atteindre les buts définis par Sa Majesté, nous espérons que les contacts auront lieu avec les membres du gouvernement marocain intéressés afin que soient trouvées les solutions justes, absolument indispensables à la bonne marche de l’exploitation cinématographique au Maroc.

Lime Light de Charlie Chaplin à l'affiche au cinéma Vox

Chaque année, notre assemblée générale fait le point en établissant le bilan de l’année écoulée et en précisant les travaux de l’année nouvelle. Ce matin, le travail a été soumis à nos adhérents et si je me permets de vous en parler, c’est simplement pour souligner que l’année écoulée nous a procuré bien peu de satisfactions, malgré une exploitation très difficile.

Mes chers collègues, je pense très sincèrement que nous arriverons à obtenir au Maroc la création d’une commission du cinéma, qui groupant dans son sein tous les représentants des services officiels compétents et aussi nos représentants à nous, pourra en toute objectivité, mais aussi en collaboration permanente, trouver les solutions qui s’imposent afin que l’exploitation cinématographique de nos salles arrive à se faire, d’une façon plus rationnelle et surtout moins onéreuse.

L’an prochain nous ferons tout pour réaliser un autre projet qui donnera plus d’éclat encore à notre réunion annuelle. Ce projet consiste à inviter au Maroc quelques metteurs en scène et quelques grands artistes de l’écran.

Le Maroc se doit de retenir l’attention des producteurs qui sont sûrs d’y trouver non seulement le meilleur accueil, mais encore d’y découvrir des extérieurs naturels qui sont parmi les plus beaux du monde »

Le Sultan du Maroc Mohammed V Avec l'acteur américain Yul Brynner

Dernière modification le samedi, 31 décembre 2011 13:23

Connectez-vous pour commenter

Copyright by Save cinemas in Marocco. All rights reserved.

Top Desktop version