Save cinemas in Marocco

Switch to desktop Register Login

26 Fév

Mot de Tarik Mounim Président Fondateur de SCIM Spécial

Évaluer cet élément
(4 Votes)
Tarik Mounim Président Fondateur de Save Cinemas In Marocco Tarik Mounim Président Fondateur de Save Cinemas In Marocco Save Cinemas In Marocco

17541 250358517860 676712860 3287169 2854698 n

L'histoire du Maroc, est celle d'un pays de rencontres de peuples et de cultures qui ont successivement façonnées une identité marocaine multiple,laissant en héritage un patrimoine aussi singulier que précieux. Ce legs matériel et immatériel inestimable,nous engage à le préserver, le reconnaître,le transmettre et le partager dans un monde qui se globalise. 

 

Avec force et conviction nous soutenons le développement du Maroc par ces citoyens, et en particulier par nos jeunes, c’est à nous de bouger et c’est en créant une chaîne de solidarité culturelle et sociale que la jeunesse marocaine fera de jeunes adultes conscients de leur avenir et de celui de leur pays.

Notre pays est un puits de richesse inépuisable, la dynamique et l’effervescence qui y règne doit être canalisée et valorisée afin qu’elle ne se dissipe pas dans des espoirs éphémères et illusoires.

C’est en ce sens que notre association œuvre depuis un peu plus de trois ans. Notre vecteur est la culture au service de la jeunesse, et par la culture, nous souhaitons contribuer au déploiement du lien social de proximité dans les villes.

La culture, c’est l’ouverture et le positivisme, c’est donner la possibilité aux jeunes de  croire en des valeurs et des rêves constructifs et bénéfiques : c’est croire en un avenir.

Et pour cela, dès le plus jeune âge nous nous  devons d’initier les enfants à l’art, et à l’expression par les arts vivants. Nous avons commencé notre projet par une sensibilisation de la situation du parc des salles de cinémas au Maroc., Il en reste 35.

Devons nous laisser la jeunesse passer dans les rues en négligeant les espaces culturels historiques laissés à l'abandon ?

Devons nous laisser les nouveaux arrivants se demander ce qu’il y  avait dans ces espaces désaffectés ? Et, enfin devons nous laisser les promoteurs immobiliers raser une partie de notre patrimoine architectural, social et culturel au profit d’une enseigne commerciale ou d’appartement haut standing.

A chacun son rôle, mais surtout à chacun sa place. Et, celle de la salle de cinéma comme lieu d’ouverture et d’épanouissement culturel  doit rester cet outil indispensable qui sert le développement de toute la jeunesse marocaine.

Le cinéma Eden n’est pas le seul dans cet état, et nous avons fais de lui le moteur d’une action symbolique initiée par des jeunes marocains qui nous le souhaitons se multipliera dans chaque ville de notre Royaume où il n’y a  malheureusement plus de cinéma. 

J’en appelle donc à notre plus grande autorité, sa Majesté le Roi Mohamed VI de nous aider nous le peuple marocain à retrouver le chemin de la culture en valorisant, protégeant notre patrimoine existant de la destruction et encourager la réhabilitation de nos cinémas. Par sa volonté, nous le soutiendrons, nous société civile, citoyens amoureux de la culture à inverser la tendance de fermeture des espaces culturelles au Maroc.
Soutenons la Culture… Notre Culture !

Tarik Mounim,

 Président Fondateur de l’association «Sauvons les Salles de Cinéma au Maroc  

 www.savecinemasinmarocco.com

                                                                                                                        Page Facebook Officielle Save Cinemas In Morocco CLIQUEZ ICI

Dernière modification le samedi, 09 février 2013 13:26
Connectez-vous pour commenter

Copyright by Save cinemas in Marocco. All rights reserved.

Top Desktop version